Publié le :

Sportall, la première plateforme vidéo OTT ouverte à tous les sports, lance son application mobile gratuite en France

#Évènement #Startup

Paris, le 3 novembre 2020

« SPORTALL, Regardons le sport autrement »

Sportall, la première plateforme vidéo OTT ouverte à tous les sports, lance son application mobile gratuite en France.

Dans un contexte sanitaire inédit, Sportall, un nouvel acteur du digital fait une entrée ambitieuse pour offrir aux fans de sports la seule application gratuite permettant d’accéder à un large catalogue de vidéos à la demande de tous les sports et de retransmissions en direct d’évènements sportifs.

 

Le marché de la diffusion du sport sur nos écrans est en pleine évolution. Mêlé à la crise sanitaire, aux difficultés rencontrées par certains acteurs du sport pour proposer une solution viable pour la diffusion de leur championnat, et à la recherche de visibilité pour le sport professionnel ou amateur, il devenait urgent de trouver une solution. Cette solution est apportée par la start-up française Sportall et s’adresse à tous les fans de sports peu médiatisés : une application mobile, intelligente et intuitive.

Grâce à des innovations technologiques jusqu’alors réservées aux sports premium et un nouveau modèle économique, Sportall va offrir un accès inédit à des diffusions d’évènements en direct, professionnels et amateurs, et à un large catalogue de vidéos à la demande, sur une application mobile.

Téléchargeable sur iOS et Android, l’application Sportall réunit tous les ingrédients pour regarder le sport. Autrement.

Thierry Boudard, PDG de Sportall précise : « Nous savons que chaque sport a ses fans et à ce titre, ils méritent tous une couverture médiatique aussi large que les sports qui trustent habituellement les medias traditionnels. »

 

Que va trouver le fan sur l’application Sportall ?

Plus de 20 sports ont d’ores et déjà pris place sur l’application Sportall. Citons pour exemples la natation, le water-polo, le handisport, la lutte, le ski nautique et le wakeboard, le badminton, le baseball, le foot us, le ski, la voile, le canoë kayak et les sports de pagaie ou encore le hip hop. Des thématiques comme les sports aquatiques, le sport adapté, certains sports de combat ou les dérivés du football (Teqball, Golbang…) sont déjà bien représentées. Chaque semaine, des nouveaux sports, rendez-vous sportifs, live, évènements et playlists vidéo viendront s’y ajouter.

Moderne et personnalisable, l’application Sportall permet au fan de consommer le sport qu’il aime, quand il veut et où il veut. Grâce à la fonction « Mon Sportall », le fan retrouve son contenu et ses clubs ou athlètes favoris, et crée son propre agenda d’évènements.

Sportall présente le sport sous tous les angles : du Live et du Replay pour ne rien rater, des tutoriels pour approfondir ses connaissances, des reportages et des « Athlètes series » pour mieux s’identifier à des sportifs reconnus dans leur discipline.

« Tous les sports sont concernés, qu’ils soient amateurs ou professionnels » indique Malia Metella, ancienne championne olympique de natation, associée Sportall depuis le premier jour. D’ailleurs sous l’élan de la sportive, un grand nombre d’ambassadeurs, grands champions de disciplines peu médiatisées, rejoignent Sportall en mettant en ligne sur l’application les plus belles images et les coulisses de leurs exploits.

La production audiovisuelle, le nerf de la guerre

Sportall est plus qu’une application, c’est un partenaire au service de la médiatisation du sport. Les ayant-droits sportifs, comme les fédérations et les clubs, passent un partenariat avec Sportall : ils accèdent à tous les outils mis à disposition par Sportall, de la captation jusqu’à la diffusion. En contrepartie, ils s’engagent à créer un maximum de vidéos pour les fans avec l’aide de Sportall.

Sportall accompagne les ayant-droits pour la production en « LIVE ». Grâce à un réseau de vidéastes et journalistes professionnels, formés aux outils Sportall de production simplifiée, la start-up permet la captation et diffusion en direct de tout évènement sportif en France, à un prix abordable pour les organisateurs et à un niveau de qualité proche de ce qu’on a l’habitude de voir à la TV : multicam, commentateur, scores en direct, etc.

La pandémie de COVID-19 et les phases de couvre-feux et de confinement qui l’accompagnent, provoquent une accélération de la digitalisation et des habitudes de consommation de vidéos. Dans le même temps, les fans ne peuvent plus entrer dans les stades ou salles de sport. « En filmant en direct les épreuves sportives grâce à Sportall, l’organisateur peut offrir au public la possibilité de suivre son équipe favorite de chez lui, nous le faisons actuellement pour le compte du championnat de France Elite de Water-Polo » souligne Pierre Debleme, Directeur Commercial et Marketing de Sportall.

La solution Sportall aiderait-elle à ramener des licenciés dans les clubs en 2021 ? Pour Thierry Boudard : « La diversité de contenus que nous apportons sur l’application Sportall constitue la matière première dont les fédérations et les clubs ont besoin aujourd’hui pour renouer avec leur public. »

 

Un nouveau modèle économique

Le modèle économique de Sportall n’est pas d’acheter des droits de diffusion comme le fait traditionnellement une chaine de télévision. Le modèle économique de Sportall est basé sur le partage des revenus avec les ayant-droits. L’application est gratuite, et les revenus proviennent de la publicité. Plus tard, le fan aura la possibilité de s’abonner à une version premium de l’application lui permettant d’accéder à plus de contenus et de services.

« En utilisant l’application Sportall, le fan de sport participe en quelque sorte à une économie solidaire. Plus il regarde des images de son sport, et plus les ayant-droits ont les moyens de produire des images de ce sport avec Sportall » souligne Pierre Debleme. Une véritable avancée comparée au modèle traditionnel, où le fan de football doit s’abonner à une ou plusieurs chaînes de télévision pour suivre un seul championnat. Presque révolutionnaire !

Des images du Vendée Globe sur Sportall

Et preuve que Sportall est déjà un media du sport à part entière, le Vendée Globe a trouvé sa place sur l’application. Le départ de la course y sera diffusé en direct, des images et des reportages inédits complèteront cette couverture du Vendée Globe. « Tous les sports et tous les événements, premiums ou majeurs, sont en recherche de visibilité aujourd’hui, et Sportall peut tous les accueillir » conclut Thierry Boudard.

 

Cliquez pour télécharger la vidéo

A propos de Sportall

Sportall apporte au sport amateur et professionnel une solution nouvelle et moderne de la captation à la diffusion sur internet, en passant par la production et l’enrichissement de tout événement sportif et contenu vidéo-sportif, sans distinction de sport ni d’audience. D’ici la fin de l’année 2020, plus de 20 disciplines sportives seront disponibles sur l’application Sportall et enfin visibles auprès du plus grand nombre de fans grâce à des contenus de qualité. La start-up est soutenue par de nombreux investisseurs de l’industrie du sport, par l'incubateur national Multimédia Belle-de-Mai à Marseille, l'incubateur de la Sportech, Le Tremplin (Paris&Co) à Paris, Région Sud Investissement, le Crédit Agricole Alpes Provence et BPI France. www.sportall.fr

Téléchargez l'application pour IOS / Android

Cliquez sur les liens pour accéder aux contenus photos et vidéos :
Dossier Digital Presse
Les contenus photos, vidéos et logos

 

Contact presse
Agence SPORT MARKET
Julien Simonnet - 06 60 25 37 71
jsimonnet@sportmarket.fr

 

Partager sur :

Lire aussi #Évènement, #Startup

La FFF fait appel à World Gaming Federation et Playce pour déployer des sites de compétitions esport

La FFF a choisi la startup World Gaming Federation, accompagnée par Level 256, plateforme d'innovation dédiée à l'esport de Paris&Co, pour l'accompagner dans sa stratégie de déploiement de l'esport en France. Dès le 15 octobre, la FFF et ses instances disposeront de leur site de tournois esport afin d’organiser la Draft 2020, l’unique tournoi eFootball (FIFA) en France.