Publié le :

Club Token remporte le Hackathon Sport « la blockchain au service de la pratique sportive »

#Startup #Incubation #Évènement

club token

Huit équipes aux profils de tous horizons avaient 48 heures pour développer un prototype de produit ou service utilisant la technologie blockchain. Le thème étant dédié à la pratique sportive sur quatre axes : le bénévolat, le futur de la licence, le sport sur ordonnance et le club augmenté. Tel était le défi lancé par quatre partenaires unis pour la première fois pour trouver ensemble des outils au service du sport amateur : le Ministère des sports, la Fédération Française de Football, la Fédération Française de Tennis et Le Tremplin par Paris&Co. Le projet lauréat, Club Token, a été primé par le jury présidé par la Ministre des sports. Sur la thématique « Club augmenté », le projet lauréat est une solution simple et ludique de gestion de la fidélité mise à disposition par les fédérations auprès de leurs clubs visant à recruter et fidéliser licenciés et bénévoles.

Un quart des 34 millions de Français qui n’ont aucune activité physique par an souhaiterait pratiquer du sport. En lançant ce Hackathon Sport, notre objectif est de continuer d’aider les fédérations ainsi que les clubs à trouver ces nouveaux pratiquants. La technologie blockchain va pouvoir libérer des énergies pour aider à rapprocher l’offre sportive de ces usagers éloignés de la pratique sportive. Nous rappelons notre objectif de capter 3 millions de pratiquants supplémentaires d’ici 2022. » Roxana Maracineanu rappelait les objectifs lors du lancement du concours, vendredi soir à la Fédération Française de Football.

 

Mission accomplie pour le projet lauréat, Club Token, qui propose aux bénévoles, licenciés, membres du club ou encore aux fans d’obtenir des points de fidélité au fur et à mesure de leur participation au sein de la vie active du club. Ils pourront échanger ces points contre des cadeaux et des services proposés par le club ou la fédération concernée. L’équipe s’est vue remettre un prix d’une valeur de 30.000 €, comprenant un accompagnement au sein du Tremplin, la plateforme d’innovation dédiée au sport. Il bénéficiera également d’expérimentations avec la Fédération Française de Football et la Fédération Française de Tennis.

Club Token est une technologie simple à utiliser portée par une technologie blockchain privée gérée par les fédérations, qui va assurer une traçabilité, une sécurité et une transparence de toutes ces transactions d’échange de token (pour des récompenses non financières, mais qui concernent également des cadeaux, dons, billets). « C’est un projet agile facilement réalisable car nous avons déjà un club pilote, le Tennis Padel Concarneau que préside notre mentor qui nous a épaulé lors de ce Hackathon Sport : Pascal Piriou. Il est prêt à nous soutenir. » note Clément Hervé, membre de l’équipe du projet lauréat. « Lundi soir avant le coup d’envoi du Hackathon, nous ne nous connaissions pas avec les autres membres de l’équipe. C’est tout l’esprit qui a régné pendant ce week-end. Nous allons rapidement nous revoir à tête reposée avec mon équipe pour échanger sur les prochaines étapes, ainsi qu’avec les partenaires du Hackathon Sport. » L’équipe est également composée de Vincent Chouteau (développeur blockchain), Maroua Mallek (communication), Florent Tragni (developpeur back) et Alain Broustail (modèle économique). « Nous avons suivi le conseil de notre mentor, Pascal Piriou : de faire simple, et d’être au plus près des attentes des licenciés et bénévoles. Pour l’anecdote, il nous fait tellement confiance qu’il avait commencé à twitter des messages de félicitations avant que le jury ne délibère, en riant. »

 

Brigitte Henriques, vice-Présidente de la Fédération Française de Football et membre du jury : « Au nom de la Fédération Française de Football je tiens à remercier chaleureusement chacun des membres des huit équipes qui ont œuvré sans relâche durant ce week-end pour penser le sport de demain et concevoir, via la Blockchain, les meilleurs outils pour y répondre. A travers notre plan d’action Ambition 2020 et la mise en place de notre cellule « Kick-off », nous avons placé l’innovation au cœur de notre projet fédéral. Ce premier Hackathon sport, organisé conjointement par le Ministère des Sports, la Fédération Française de Football, la Fédération Française de Tennis et le Tremplin par Paris&Co, démontre que le mouvement sportif français est prêt à répondre aux nouveaux défis qui lui sont d’ores et déjà proposés. La FFF s’engage dès maintenant à accompagner le projet vainqueur en le soumettant aux différentes problématiques rencontrées par nos pratiquants, nos licenciés et nos clubs ».

Bernard Giudicelli, Président de la Fédération Française de Tennis et membre du jury : « Je pense que ce week-end est à noter dans nos annales comme celui d’une nouvelle ère. Ce premier Hackathon Sport a non seulement créé une nouvelle synergie entre le Ministère du Sport, le Tremplin, la FFF et la FFT mais a également délivré ses promesses en termes de créativité pour apporter une réponse aux différents challenges auxquels le monde sportif fait face actuellement. Il a permis d’explorer et d’ouvrir de nouveaux horizons dans l’exploitation de l’innovation au service du sport et de son écosystème. C’était une rencontre riche en enseignement, mais également un terrain propice pour élargir et renforcer la grande communauté du sport. Je tiens à féliciter tous les participants qui ont fait preuve d’un extraordinaire engagement et d’un réel enthousiasme à relever nos défis. Je suis très heureux que le Tennis Padel Concarneau accueille en pilote le projet du lauréat. »

Omar El Zayat, Directeur du Tremplin : « Nous sommes très heureux d’avoir eu l’opportunité de fédérer ces acteurs du mouvement sportif afin d’insuffler une nouvelle dynamique d’innovation au service de leurs ambitions : recruter et fidéliser plus de pratiquants. Nous avons reçu 246 candidatures de toute la France, de tous âges ou profils. Cette diversité s’est ressentie lors de ce week-end lorsque les 8 équipes ont prototypé : les idées fusaient, chacun apportait son expérience et sa vision de développeur, designer, ingénieur, ou simple passionné de sport. Je tiens aussi à souligner le rôle crucial des mentors qui ont challengé et accompagné les porteurs de projets tout au long du week-end. C’est main dans la main avec les territoires, entreprises, startups, et institutions que nous pourrons rapprocher des publics éloignés à la pratique sportive. L’équipe du Tremplin par Paris&Co est prête à accueillir le projet lauréat afin d’aller plus loin, les aider à faire grandir cette idée et implémenter ce prototype qui sera au service des clubs sportifs. »

 

A propos du Ministère des Sports

Le ministère des Sports définit les grands objectifs de la politique nationale du sport en France tant en matière de sport de haut niveau que dans le domaine de l'éducation et de la promotion des activités sportives. Cette politique, tournée vers les territoires, les pratiquants et l’ensemble des Français, se structure autour des axes stratégiques voulus par la ministre des Sports, Roxana Maracineanu, notamment la modernisation de la gouvernance du sport aux côtés du mouvement sportif, des collectivités et du monde de l’entreprise, et la réussite des grands événements sportifs sur notre territoire, à commencer par les Jeux Olympiques et Paralympiques de Paris 2024.

A propos de la Fédération Française de Football

L’innovation et la performance, au service des licenciés et du haut niveau, sont au cœur du plan d’actions « Ambition 2020 » de la FFF. « Kick off », la cellule innovation de la FFF, a développé plusieurs services et solutions concrets dans l’univers de la digitalisation et de la performance sportive par l’exploitation des Datas (mycoach by FFF, appli joueurs, licence digitale...). Son centre de la performance a pour mission la recherche et le développement de solutions à destination du football amateur et de haut niveau. Le 30 octobre dernier, les Trophées de l’Innovation organisés par la FFF ont récompensé trois start-up innovantes PocketLab (amélioration de la performance), Vald Performance (protection des joueurs) et Tracktl (fan expérience). La FFF compte 2 millions de licenciés et 15 000 clubs.

A propos de la Fédération Française de Tennis

La Fédération Française de Tennis, présidée par Bernard Giudicelli, est une association régie par la loi de 1901, reconnue d’utilité publique, en charge par délégation ministérielle : • d’organiser, diriger, contrôler et développer les sports du tennis, du paratennis, du beach tennis, du padel et de la courte paume ; • de réunir les associations sportives affiliées dont les membres pratiquent le tennis, le paratennis, le beach tennis, le padel ou la courte paume, rechercher et faciliter leur création, aider le cas échéant à leur regroupement, encourager et soutenir leurs efforts, former et conseiller leurs dirigeants, coordonner et contrôler leurs activités ; • de représenter la France par l’engagement de ses équipes dans les rencontres internationales (Coupe Davis, Fed Cup, Jeux Olympiques ...) ; • d’assurer la pérennité des Internationaux de France de tennis (tournoi de Roland-Garros). La FFT compte 985 569 licenciés et 7 650 clubs (chiffres 2018).

A propos de Paris&Co et du Tremplin

Paris&Co est l’agence de développement économique et d’innovation de Paris.

Sa mission étant de soutenir l’écosystème d’innovation, Paris&Co accompagne plus de 400 startups par année, fait l’expérimentation de solutions innovantes, organise des événements nationaux et internationaux et contribue à l’implantation de startups étrangères en France. Paris&Co opère dans une dynamique d’open innovation, travaillant de près avec plus de 120 grands groupes et partenaires institutionnels. Le Tremplin est une plateforme de soutien et de stimulation de l’innovation dans le secteur du sport créée par Paris&Co en 2014 à Paris, en France. Il s’agit d’une plateforme d’innovation ouverte à l’écosystème extérieur, où sont organisés : conférences, formations, ateliers rencontres, et où sont incubées et accompagnées de jeunes entreprises innovantes. Les innovations développées par les startups sélectionnées pour être accompagnées ainsi que les thèmes traités par la plateforme d’animation concernent aussi bien les aspects technologiques que les ruptures d’usage ou de modèle économique. Les membres fondateurs de Le Tremplin sont : NIKE, PwC, Société Générale, MAIF, FDJ, LEPAPE, Groupe Amaury, Neoness et les partenaires institutionnels majeurs sont : le Ministère des Sports, la Mairie de Paris, le Comité National Olympique et Sportif Français et l’INSEP.

 Crédits photos : FFT / Christophe Guibbaud

Partager sur :

Lire aussi #Startup, #Incubation, #Évènement